Accueil

Tu aimeras l’Eternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.
Deutéronome 6.5

Nous vivons un temps où l’idolâtrie sévit dans l’église globale. Beaucoup d’enfants de Dieu et même de serviteurs de Dieu, ne réalisent pas l’ampleur de ce phénomène. Pour y remédier,  Dieu a initié une nouvelle Saison pour donner l’opportunité à son église de quitter l’idolâtrie et de retourner à l’adoration du seul et vrai Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ. La Saison de la Foi Pure annonce par le biais de la Communauté l’Autel de Dieu, la parole pure pour que  l’église de Jésus-Christ entre dans son  rôle qui est d’annoncer l’évangile du salut de l’âme de l’homme par la puissance du Saint-Esprit.

Cliquez sur l’image pour en savoir plus =>

FEVRIER 2019

LE FILS DE LA PROMESSE OU LE FILS DE L’ESCLAVE ?

Genèse 21:10 et elle dit à Abraham : Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n’héritera pas avec mon fils, avec Isaac.
Galates 4:28-31 Pour vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse ; 29 et de même qu’alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l’Esprit, ainsi en est-il encore maintenant. 30 Mais que dit l’Ecriture ? Chasse l’esclave et son fils, car le fils de l’esclave n’héritera pas avec le fils de la femme libre. 31 C’est pourquoi, frères, nous ne sommes pas enfants de l’esclave, mais de la femme libre.
 

Prière: mon Dieu merci pour le plan du salut de nos âmes accompli par ton Fils Jésus-Christ. Tu as choisi un peuple pour préparer ce salut accompli par notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. L’ancien testament étant l’ombre des choses à venir, nous y voyons clairement que l’héritage de la vie que tu nous donnes vient de la promesse et non de notre situation d’esclavage. Père quel amour ! Merci pour la foi en Jésus-Christ qui sauve, merci pour le Saint-Esprit car nous sommes fils de Dieu par l’esprit, et nous sommes issus de la femme libre et non de la femme esclave.

Gloire à toi Seigneur pour la libération de ton peuple, c’est en hommes libres que nous pouvons maintenant faire des choix conscients pour la vie éternelle, que ton règne s’établisse dans l’église, que les nations viennent à toi par l’église, et que ta volonté s’accomplisse sur la terre comme au ciel.