Mon entrée dans la foi véritable

J’ai connu la foi en Jésus-Christ en 1997 au travers d’un ami qui s’était converti lui-même peu de temps auparavant. Quelques jours avant j’étais parvenu à un moment de ma vie où de tout mon cœur j’avais crié à Dieu sans pratiquement rien connaître de la bible. L’ami en question m’a alors donné de partager sa foi en Jésus-Christ que j’ai acceptée, illuminé et convaincu dans mon cœur. J’ai commencé alors à fréquenter la même communauté que lui dans laquelle je suis resté plusieurs années.

Nous étions une jeune communauté évangélique charismatique qui poursuivait au travers des conventions de jeunesse, veillées de prières, week-ends de louange et par les multiples orateurs que nous invitions des Etats-Unis, d’Amérique du Sud ou d’Afrique, l’espérance de voir notre pays vivre un nouveau réveil dans la foi en Jésus-Christ. Nous accumulions prophéties et prédications sur la foi, sur les dons de l’Esprit, et autres paroles qui semblaient toutes décrire une réalité que pourtant personne ne parvenait à vivre concrètement dans tous nos milieux chrétiens.

Pour peu qu’il soit honnête avec lui-même, il manquait quelque chose d’essentiel, que nous ne trouvions pas dans toutes nos prédications et événements chrétiens. La soif était là, mais les messages qu’on donnait ou recevait ne faisaient qu’imiter les derniers ministères qui nous visitaient ou que nous suivions au travers d’ouvrages ou sur Internet, mais qui ne bâtissaient rien en nous de concret et de solide,

Nulle part on ne pouvait voir cette foi qui triomphait du monde, la seule foi que nous suivions c’était celle des visions « prophétiques» grandioses, des prodiges et des miracles, des rêves d’évangélisations avec démonstrations d’une puissance que nous nous attendions à recevoir par le jeûne et la prière, sans être jamais enseignés sur le prix à payer pour entrer dans la véritable puissance de l’Esprit.

C’est à cette période que le Seigneur a permis que je sois également en contact avec des connaissances d’une autre communauté que le Seigneur visita alors d’une manière toute différente de ce que nous pouvions voir dans les églises et autres mouvements chrétiens. Le Seigneur leur parla en 2004 de son désir de construire son Eglise et des obstacles qui l’en empêchait.

Fortement interpellé par la parole que Dieu venait de donner, je me mis à suivre les réunions et enseignements que le Seigneur donnait dans cette petite communauté proche de Paris, soit en m’y rendant lorsque le Seigneur le permettait, soit à distance. L’Esprit de Dieu y transmettait par la parole de Dieu la foi que les apôtres et les premiers disciples ont connue.

Une foi qui remet les pendules à l’heure, une foi qui parle concrètement de l’œuvre que Christ est venu accomplir dans la vie et le cœur de toute personne qui accepte de le suivre, une foi qui vient bâtir sur le fondement solide, une foi qui redonne le vrai sens de la victoire que Christ a accomplie à la croix. La foi qui apporte la réconciliation avec Dieu et la vraie paix dans le cœur de l’homme.

En comparaison les prédications que j’avais toujours entendues me parurent comme vides et ayant perdu tout ce qui faisait la force d’une vraie vie de foi. Je fus convaincu que la véritable foi n’étais plus prêchée dans nos églises, je comprenais que nous poursuivions dans tous ces mouvements chrétiens ce qui n’avait pas réellement de valeur, que nous étions retombés dans les poursuites d’hommes et que la véritable poursuite de Dieu, de ce qui fonde une vie sur l’éternité  s’y était perdue et que beaucoup défendaient plus leurs illuminations passées que ne cherchaient à obéir à ce que Dieu voulait maintenant pour son peuple.

Plusieurs poursuivant même leurs propres désirs et intérêts personnels, au lieu de renoncer à leur personne comme la parole l’enseigne, pour suivre les objectifs du Tout-Puissant.

Après plusieurs années où Dieu nous a réappris dans la Saison de la Foi Pure à comprendre la foi telle qu’il l’avait donnée une fois pour toutes à son Eglise, aujourd’hui il veut que toute son Eglise, chaque chrétien, puisse à son tour connaître la vérité et la foi pure en Jésus-Christ, la foi qui triomphe du monde.

Personnellement j’ai connu dans la Saison de la Foi Pure le Dieu véritable qui me fonde sur Jésus-Christ seul, et la paix véritable du cœur réconcilié avec Dieu en Jésus-Christ. Je sais aujourd’hui que Dieu a décidé de ramener le cœur de son peuple à Lui par la croix, lieu où chaque chrétien peut à nouveau devenir une habitation de Dieu en esprit, et porter en lui la nature de Jésus-Christ qui de son cœur va faire de lui une lumière qui brillera pour éclairer sa famille, ses proches, son entourage, chaque être humain qui pourra en lui voir réellement le salut de Dieu pour l’humanité. J’encourage chacun qui lira ces lignes à poursuivre sa lecture et à s’attarder sur ce que Dieu a à lui dire par ce message.

Voir les autres témoignages:

Dieu a plusieurs manières d’attirer à lui

Rencontre avec le seigneur

L’amour de Jésus-Christ s’est révélé à mon cœur

Mon cœur apprend la parole de foi véritable