Qu’est-ce que la prière et comment devons-nous prier ?


La prière est le moyen de communication avec un invisible donné. Toutes les prières s’adressent généralement à un être suprême et tous les croyants « quelle que soit leur dénomination selon eux, sont conscients qu’il y a un être suprême à qui ils donnent un nom selon « les connaissances reçues».  Au final (à la fin des temps, ou au jour du jugement dernier), l’homme se rendra bien compte qu’il y avait pour notre temps, deux types de paroles, la parole de vérité et la parole mensongère. En réalité, certaines connaissances reçues relèvent de la parole mensongère pour tromper l’homme et l’éloigner de la vérité de la parole de Dieu. De ce fait, nous comprenons que seule la parole de vérité permet à  l’homme de connaître Dieu le Père de notre Seigneur Jésus-Christ et de bien prier.

Mais attention, même si celui qui prie pense s’adresser à Dieu, toutes les prières ne s’adressent pas à Dieu, mais elles ont pour destination l’invisible. QUI EST DANS L’INVISIBLE ?  Sans entrer dans les détails, nous pouvons dire qu’il y a des êtres invisibles. En réalité les esprits sont invisibles, et le monde des esprits se compose de plusieurs types d’esprits, les esprits méchants dans les lieux célestes (Ephésiens 6:12), les esprits des démons (Apocalypse 16:14), le diable est un esprit.

En réalité Dieu se révèle à l’homme par sa parole pour l’aider à être en relation avec lui par son esprit et sa parole. Cette parole est venue jusqu’à nous par notre Seigneur Jésus-Christ. Les anges même ne doivent pas être adorés, il faut bien savoir qu’il y a deux types d’anges, ceux qui adorent Jésus-Christ d’un côté, et les démons qui travaillent pour leur chef Satan de l’autre.

Lorsque Jésus-Christ est entré dans le monde, Dieu a ordonné en disant, que les anges de Dieu l’adorent.

Hébreux 1:6  
Et lorsqu’il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l’adorent!

Pour nous les hommes qui adorons Jésus-Christ, nous devons savoir que les anges de Dieu qui adorent comme nous Jésus-Christ, sont nos compagnons de service pour le salut de nos âmes, il n’est pas permis d’invoquer  les anges, ni même de les adorer, seul Jésus-Christ est digne d’adoration.

Apocalypse 19:10 
Et je tombai à ses pieds pour l’adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie.

Remarque : même l’ange lui-même qui a été envoyé pour donner le message à Jean, dit que l’homme ne doit pas l’adorer, en réalité, Dieu seul est digne d’adoration ainsi que Jésus-Christ notre Seigneur et Sauveur.

La prière d’adoration donc au final doit se faire avec une bonne compréhension de plusieurs concepts de la parole de notre Dieu.

Une personne qui n’a pas été enseignée correctement sur la parole de vérité, lorsqu’elle prie, peut penser s’adresser à Dieu, pourtant non, Dieu est esprit et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité. L’importance de prier sur la base de la parole et de la bonne compréhension de la parole permet que l’homme de foi qui a reçu Jésus-Christ, prie sur la base de ce qu’il connaît de Dieu par Jésus-Christ. Notons que le Seigneur a dit ceci à la femme samaritaine qu’elle adorait ce qu’elle ne connaissait pas, et le fait d’adorer ce qu’on ne connaît pas lie l’homme à plusieurs esprits dans l’invisible. Cette femme avait déjà eu cinq maris et même le cinquième elle ne pouvait pas l’appeler car elle ne le connaissait pas. Contrairement à la femme samaritaine, l’église doit adorer un seul époux à qui elle demeure fidèle, cet époux est venu avec la parole de vérité, avec l’esprit de Dieu, pour qu’elle existe par la parole et adore Dieu selon la parole. Cet époux Jésus-Christ Sauveur de l’humanité, est venu lui-même se révéler au monde par sa parole.

Jean 4:22-24 
22  Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.
23  Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.
24  Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.

Jésus-Christ dit à la samaritaine, vous adorez ce que vous ne connaissez pas, c’est en réalité la situation de l’homme qui adore un « dieu » qu’il ne connaît pas, c’est ainsi que l’homme se retrouve dans l’idolâtrie croyant connaître Dieu ou même prier ou adorer Dieu.   Beaucoup de gens croient et prient selon les coutumes, selon les traditions, selon l’héritage familial, «c’est ce que la femme samaritaine a répondu à Jésus-Christ en disant dans Jean 4.20 « Nos pères ont adoré sur cette montagne », ce concept de faire des choses par tradition ou coutume permet à l’ennemi de garder les gens par ignorance éloignés de Dieu.

L’humanité souffre d’un fléau qui s’appelle l’idolâtrie. En réalité, lorsque l’homme comprendra que l’ennemi recherche lui-même qu’il se prosterne devant lui par une recherche sans frein des « gloires terrestres » comme nous pouvons le voir dans la tentation du désert dans Luc 4, il se donnera d’abord à Dieu pour comprendre sa parole afin de pouvoir bien prier le vrai Dieu qu’il connaît par la parole, sans plus sombrer dans des invocations sataniques par ignorance.

Luc 4:5-8 
5  Le diable, l’ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre,
6  et lui dit: Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux.
7  Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.
8  Jésus lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

Remarque : si tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi ! En réalité c’est avec « la gloire terrestre » que le diable travaille pour détourner le cœur de l’homme et l’éloigner de Dieu.  Si l’homme ne peut voir le diable qui est un esprit malin, il peut au moins ressentir les penchants de son cœur. Va-t-il répondre comme notre Seigneur, « tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu le serviras lui seul », ou va-t-il sous prétexte d’une légitimité terrestre courir après les «gloires des royaumes de la terre » et prier chaque jour pour les acquérir au lieu de prier pour adorer Dieu seul ?

Pour bien prier, il faut connaître la parole de Dieu et s’y soumettre, afin de bien résister au diable dont l’intention première c’est de perdre l’homme en l’éloignant de Dieu par des propositions des «gloires terrestres» éphémères dans le cœur, et pourquoi pas l’amener même à faire de ces recherches de gloires terrestres des principaux sujets «des veillées de prière», comme ce qu’on peut malheureusement voir dans l’église aujourd’hui.