La prière, une dimension céleste de l’homme de foi sur la terre

Nous pouvons nous-mêmes constater que dans l’enseignement que Jésus-Christ donne sur la prière, tout concerne en réalité notre vie avec Dieu, même si la prière d’adoration nous conduit ainsi à vivre déjà notre vie céleste, l’homme qui connaît Dieu sait qu’il vit sur la terre comme étant un « acteur céleste du royaume des cieux », en réalité tout ce qu’il fait c’est pour le royaume des cieux dans sa vie quoique existant sur la terre.

De ce que nous avons vu dans Luc 4, si donc l’homme comprend que l’invisible collabore avec le visible (c’est à dire les hommes sur la terre) selon le choix de chaque cœur qui va soit d’abord rechercher Dieu et Dieu seul et Dieu se révèlera à lui par son esprit et sa parole, soit rechercher une « gloire quelconque terrestre » et il va se prosterner devant le diable par ignorance, beaucoup de gens pourront réellement rechercher Dieu le Père de notre Seigneur Jésus-Christ qui est le seul et vrai Dieu par sa parole.

L’homme qui demeure dans l’ignorance  peut se retrouver en train de prier n’importe quoi selon les intentions de son cœur. Que peut désirer le cœur de l’homme déchu ? « Tout ce qui va contribuer à l’amélioration de sa vie terrestre selon lui », ou même « Tout ce qu’on lui a appris sur Dieu qu’il ne connaît pas ou qu’il n’a pas vu».

Dieu se révèle au cœur de l’homme et se connaît par sa parole.

Dans l’absolu, il existe un être Suprême Dieu le Père de notre Seigneur Jésus-Christ la parole qu’il a envoyée au monde pour établir la relation avec lui sans risquer de prier un invisible qu’on ne connaît pas, c’est son Fils Jésus-Christ.

Jésus-Christ c’est l’amour de Dieu pour l’humanité, (Jean 3.16).

Jésus-Christ c’est l’unique médiateur entre Dieu et les hommes.

1 Timothée 2:5  Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme

Le Chrétien prie Dieu le Père de son Seigneur Jésus-Christ qu’il connaît par son Seigneur Jésus-Christ.

Jean 1:18 Personne n’a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.

Jésus-Christ est celui qui fait connaître Dieu, il est lui-même l’image du Dieu invisible (Colossiens 1.15).

Dieu se révèle au cœur de l’homme et se connaît par sa parole. La relation de l’homme avec un être suprême dans l’invisible se fait selon un type de parole. Attention à la parole mensongère qui vise à maintenir l’homme dans un état de péché et à le conduire à demander prioritairement à Dieu les choses qui ne vont jamais établir son règne dans le cœur.

C’est la parole de Dieu qui enseigne sur le monde invisible et pour nous les enfants de Dieu qui croyons en Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, nous savons que Jésus-Christ est celui qui fait connaître Dieu car il est lui-même l’image du Dieu invisible.

Nous savons en plus que l’invisible précède le visible, et que c’est par la foi (la parole de Dieu) que nous comprenons que ce que nous voyons vient de ce que nous ne voyons pas.

Hébreux 11.3 C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles.

Nous savons enfin que Dieu est esprit, et nous devons l’adorer (le magnifier, communier avec lui) en esprit et en vérité).

Nous savons de même que personne n’a jamais vu Dieu, c’est le Fils venu du sein du Père qui l’a fait connaître.

L’homme de foi qui croit en Jésus-Christ lorsqu’il prie, il s’adresse à Dieu le Père au nom de Jésus-Christ sur la base de la parole de Jésus-Christ qu’il a reçue et à laquelle il croit. La communication avec son Père céleste s’établit au moyen de l’esprit et la parole de son Seigneur Jésus-Christ qu’il a reçue et qu’il porte en lui-même.

Dans un sens large, on peut aussi  définir la prière comme le fait d’adresser une demande à Dieu.

Attention, celui qui aime Dieu doit comprendre que le méchant est en horreur à Dieu par sa méchanceté, sa prière ne saurait plaire à Dieu.
Ce que Dieu veut c’est que le méchant se détourne de ses voies, donc un méchant peut adresser à Dieu une prière de repentance.

Proverbes 15.8 Le sacrifice des méchants est en horreur à l’Eternel, mais la prière des hommes droits lui est agréable.

Ezékiel 18.20 L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sur lui.

Devant Dieu, chaque âme est traitée individuellement selon ce qu’elle contient soit qu’il s’agisse de la méchanceté ou de la justice.

Ezékiel 18.24 Si le juste se détourne de sa justice et commet l’iniquité, s’il imite toutes les abominations du méchant, vivra-t-il ? Toute sa justice sera oubliée, parce qu’il s’est livré à l’iniquité et au péché ; à cause de cela, il mourra.

Dieu n’écoute pas les prières de celui qui a été juste et qui stoppe lui-même les pratiques qui le différenciaient du méchant.
En dehors de la prière de repentance, l’Eternel a en horreur la prière du méchant à cause de ses pratiques.

Proverbes 15.29 L’Eternel s’éloigne des méchants, mais il écoute les prières des justes.

Proverbes 28.9 Si quelqu’un détourne l’oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination.

Sans la Parole de Dieu ou lorsque nous nous détournons de la Parole de Dieu, notre prière est une abomination.

Dans un sens restreint, la prière  peut aussi être le fait de nous adresser à Dieu sur la base de l’union que nous avons avec lui.
Dans ce sens prier prend le sens de communier avec Dieu.

Nous parlons à Dieu par la prière. Si nous sommes unis à Dieu dans l’alliance qu’il a établie par notre Seigneur Jésus-Christ, communiquer avec Dieu ne se fera que conformément aux règles prescrites dans le cadre de cette alliance.
C’est pourquoi nous prions Dieu le Père au nom de notre Seigneur Jésus-Christ.

Jean 14
13 Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils
14 Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

La prière devient donc le mode d’expression et d’entretien de la relation que nous avons avec Dieu notre Père par notre Seigneur Jésus-Christ.
La communion avec Dieu ne peut se faire sans la vérité.

Jean 15.7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez et cela vous sera accordé.

Pour bien prier il faut connaitre la vérité et surtout marcher selon cette vérité. Si un enfant de Dieu ne connait pas la vérité et ne marche  pas selon la vérité, la prière qu’il effectuera deviendra simplement une demande et non l’entretien d’une relation avec Dieu.

On peut ainsi retrouver dans le schéma de ce que Jacques décrit lorsqu’il dit :

Jacques 4.1-3
1 D’où viennent les luttes, et d’où viennent les querelles parmi vous? N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres?
2 Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas.
3 Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. 

Selon ce passage de Jacques 4, le Seigneur nous fait voir l’objet des demandes qu’il n’agrée pas, lorsque nous demandons pour satisfaire nos passions.

Dieu veut nous faire comprendre que la chair lui est inimitié, ainsi que toutes les demandes de l’homme qui portent sur les désirs et les passions de la chair.
Il ne faut pas confondre avec les besoins de l’homme, car la Parole de Dieu nous dit de faire connaitre nos besoins à Dieu. Philippiens 4.6 Il ne s’agit pas des besoins vitaux nécessaires dont Dieu lui-même sait que nous avons besoin.

Quel est le type de prière que les enfants de Dieu élèvent devant leur Père ?

Dieu n’est pas contre le besoin terrestre de l’homme, dans la mesure où il nous dit lui-même de lui faire connaître nos besoins. Philippiens 4.6 … ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vous besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces

Mais qu’en est-il du besoin spirituel (l’âme qui doit porter la vie) ?

Combien de chrétiens prient pour quitter la méchanceté de leur cœur ? Les œuvres de la chair telles que décrites dans Galates 5.19-22.

Dieu nous conduit dans la Saison de la Foi Pure à prier conformément à sa parole et son désir qui est de nous voir revêtir Christ. Son désir est que son peuple puisse le comprendre…